Églises et monastères

Églises et monastères

La période baroque à laissé en Slovénie un cachet indélébile: Parmi les monuments ecclésiastiques les plus importants du Pays de Celje figurent ainsi l'église et le sanctuaire souterrain de la montagne de Gora Oljka, l'église couverte des couleurs du soleil sur la montagne de Sladka gora, ainsi que le calvaire et l'église de St-Rok (Šmarje pri Jelšah).

 

Les églises dans la région du Pays de Celje vous invitent à les découvrir, puisqu'elles abritent, en plus d'un riche héritage baroque, toutes sortes de richesses. Les explorateurs curieux seront récompensés par une icône de pèlerinage de Marie de Pologne et par les écrits des archives sur les effets bénéfiques de l'eau minérale pour la longévité (Rogaška Slatina), d'une acoustique remarquable (Rogatec), de la précieuse statue de la Vierge Marie, de la première moitié du XIVe siècle (Šempeter), de la remarquable chapelle gothique de grande valeur – la chapelle de la Triste Mère Divine (Celje), du baptistère de l'architecte Jože Plečnik (Tabor), de la relique de Ste. Croix, modelée en cristal (Ponikva).

Le Pays de Celje cache dans ses vallées reculées deux monastères chartreux. Dans l'abri de la chartreuse de Žička, vous pourrez vous emplir de calme et de silence. Gastuž, l'auberge la plus vieille d'Europe centrale, fait également partie de la chartreuse. La Chartreuse de Jurklošter agite l'imagination des visiteurs avec les restes conservés des passages secrets et la tragique histoire d'amour entre Veronika Deseniška et Frédéric II, qui trouvèrent un abri derrière ces murs. Les hospitaliers frères mineurs d'Olimje, qui aiment s'occuper des pèlerins et des touristes, ramènent à la vie la tradition herboriste dans la vieille pharmacie.